Sélectionner une page

Où sont mes images ?

Un paradoxe de la photographie…

aujourd’hui, c’est que l’on ne voit plus ses images !

Près de 30 ans que j’exerce ce foutu merveilleux métier, dont 20 ans dans sa forme « numérique ». Les images passent d’un écran à l’autre, pour la plupart sans laisser d’autre trace que quelques bribes de souvenirs dans un coin de mon esprit saturé. Il n’y a que lorsque je m’attelle à la tâche peu excitante du classement de mes archives, quelques fois par an, que resurgissent à l’improviste quelques éclats de vie, quelques bouilles sympas que j’ai eu la chance de croiser…

Alors oui, il y a bien le web, le cloud, Instagram ou autre Flickr, sans parler de FB, qui permettent d’exhiber « fièrement » ses oeuvres. Magnifique pour passer d’une image à l’autre en 3 secondes, en zappeur blasé. La relation avec la photo est rompue…

J’aimerais pouvoir m’arrêter, sans préméditation aucune, en me brossant les dents ou au sortir d’une sieste sur le canapé du salon, sur le portrait de l’un de ces gosses du Togo ou dans une ruelle de la Havane. Et bien soit, moi qui détestais le labo à l’ère de l’argentique,  je vais me remettre au tirage.

Je viens pour cela de recevoir une petite merveille, une Epson SC-P800 A2 ! Les premiers test sont enthousiasmants et je me réjouis: je vais enfin pouvoir voir mes images ! 😉

 

A propos de l'auteur

Laurent Crottet

Né en 1966, photographe depuis 1990.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *